14 avril 2005


Lili de Nantes&Jeanne de Paname reperent tous les porteurs de cravates et les appellent mon President...
Entourée d'officiels, elles improvisent et jouent les touristes naives qui colportent de faux clichés, histoires mirifiques des lieux...
M. Dominique Petelaz de Vicat: comment vous êtes venu vous???
- par amitié pour les lieux, les habitants
- et bien nous en train!
Leurs décalages de ton, de propos fait rire et décrispent certains élus qui ont tellement peur d'être agressé verbalement sur leur vote tout pour la voiture, tant pis pour la culture, et le vote unanime de la Métro depuis 1999 de créer pont et voirie sur la parcelle de la Guinguette...La cohabitation entre artistes et politiques passe et tous les responsables sont lucides pour les enjeux de l'agglos de 20 ans de non entretien des abords d'un monument porte de Grenoble.
Nos ambassadrices de la bonne humeur assistent à tous les aubades musicales, et surtout sont hyper-attentives lors de la création de "Monsieur le conte de la Casamaures".

Lili de Nantes&Jeanne de Paname