06 avril 2005

Deux voyageurs: Etienne et Miké venus d'un village près de Digne, ont découvert notre décor de charme et rencontré des artistes de l'association lors du triple anniversaire du 2 avril.

- Dimanche dans leur chambre d'hotel de Formule 1, les deux complices faisaient le moulage en bandes plâtrées du corps d'Etienne
- Mardi dans le jardin bleu, c'était chantier béton pour remplir le moule de plâtre
Je leur passe mon pigment bleu spécial béton pour teinter l'épiderme d'un clone humain. Energie, humour et utopies aident à fabriquer les multiples gamâtes de ciment artificiel Vicat.
- Mercredi, Etienne enterre la sculpture qui va germer dans le jardin bleu.
Un "corps en or gris" va naître dans l’ombre protectrice du jeune cèdre du Liban planté avec les enfants en 2001... Les bandelettes de la momie blanche, du cocon laisseront apparaître un humanoïde en symbiose avec la prairie de phacélie, encadrée d'une broderie d'iris, lavandes, périoskia, carioptéris, glycine, lilas. Tout un microcosme végétal d'une palette bleue et verte devient le berceau d'une sculpture humaniste.
Ce printemps nous verrons l’éveil d'un être végétal dans les herbes du jardin bleu...

Suite à trois anniversaires historiques :
Après 5 jours de gestation.
Né le 6 avril au soleil.
Environ 80 kilos en Or gris.
Pas de dent, ni cheveux…
Sexe indeterminé
De race blanche, or et gris
...
Un être mi végétal, mi minéral issu du jardin d'enfant qui pourrait s'appeller JOSEPH-ETIENNE-MIKE
Pour son premier goûter de jeune européen qui dort sous le cèdre du Liban, nous mangeons des dragées bleues évidemment.
Son baptême officiel sera le 5.6 juin pour les Rendez-vous aux jardins, organisé en national par le Ministère de la Culture.

Clone en béton bleu d'Etienne Borgo