15 janvier 2005

Ce Samedi 15 janvier, accrochage avec de la patte-à-fix

Des petites boulettes jaunes fixent à même le mur d’enduit de chaux, des séries de photos. Des portraits de jeux de TOC, ce sera une expo festive, ludique, historique…
Depuis des années sur la terrasse du magnolia, à la belle saison, les joueurs profitent de cet espace tout en riant, s’échangeant les dernières infos de films et spectacles, les malheurs de santé et les petits bonheurs. Et les projets pétillent tout en jouant ou buvant du karkadé, du thé à la menthe, en sabrant les bouteilles de cidre ( le sabre de notre arrière-grand-père, un meylanais grognard dans l'armée Napoléonnienne, médaillé de Saint-Hèlène)…

C’est la face cachée de la maisonnée où habitants et amis prennent le temps de parler, dialoguer. Un cercle d’amis proches qui se racontent leurs derniers voyages. Bizarre mais dans cette architecture dédiée depuis 150 ans aux voyages imaginaires en Orient, étrangers et amis viennent souvent raconter leurs aventures dans d’autres culture.
A midi, Annie est venue pour un petit tajine. De retour de trois semaines de " didactique des mathématiques "au Vietnam, les anecdotes de ses virées en motos avec ses étudiants nous surprennent dans Ho Chi Min surpeuplé. Depuis des années elle intervient dans des échanges de savoir inter-universités. Les différences de culture, de problèmes de langues sont émaillés de gestes de gentillesse, ne hospitalité rare avec des échanges de cadeaux. Elle est invitée dans les familles de ses étudiants mais n’a jamais le droit d’entrer dans leur petite cuisine. C’est bien la meilleure façon de voyager à la rencontre des gens, tout en leur apportant des techniques sur l’apprentissage des mathématiques. La révolution de l’informatique change les données dans le monde. Elle a passé le jour de l’An entourée de familles aux yeux bridés, aux grands sourires qui sont des énigmes pour nous.
Un séjour tout en s’informant des drames du TSUNAMI. Tous les jours on en parle, dans tous les médias et dans les conversations. Comment aider autrement que par l’argent? Le comble sont ses touristes qui continuent à aller sur d’autres plages, est-ce pour soutenir l’économie des pays dévastés ou égoïstement maintenir allégé leur budget ? C’est inimaginable d’aller en vacances dans des pays en deuil. Pourtant des européens continuent d’aller au chaud-pas cher-en plein hiver…

Au café, Nicole arrive avec des enveloppes de ses collections d’images et nous descendons à l’Orangerie pour l’accrochage de son exposition. Chaque série est installée sur une table. Puis les photos retournées à plat, face contre le bois, nous posons 4 petits petites boulettes jaunes qui aideront en toute simplicité à fixer les photos. La grande discussion de l’équilibre des photos est posée. Je propose que la hauteur de référence soit fixée à l’épaule de Nicole qui devient un étalon de hauteur (comme au Moyen-Age avec le pieds, la coudée, le pouce… La renaissance est la grande époque du nombre d’or que nous utilisons toujours en créant les cadrans solaires). Comme un jeu d’alignement, la pose des images est constituée de façon plus ou moins régulière. C’est un montage artisanal, volontairement sans mètre, sans niveau. Comme les prises de vue, une spontanéité déborde des cadrages. On est loin de la rigueur géométrique des photographes professionnels maniaques ou le compas dans l’œil des commissaires d’exposition de musée et de galerie. Notre trio vit dans le plaisir de voir s’afficher tous ces portraits de tables jeux et détails de mains qui posent une bille. Un jeu d’identification commence : qui jouait ce soir là ? sur le jeu de qui ? Une mosaïque de couleurs de bille attire l’œil. Matières, brillances, décors peints ou pyrogravés, ce n’est pas un reportage sur les jeux, mais des focalisations sur des détails. Andréa qui sort du coiffeur,vient observer ses deux tables en patte-de-verre ou surprise elle découvre fascinée des billes en or. Je connais ainsi son prochain cadeau des billes d’or et d’argent, un luxe pour la jolie maman de ma petite princesse de voisine. Sur des tables bleues, les jeux réels seront aussi exposés sur des tables, avec des billes et des cartes. De plus, ce vernissage transformera les lieux en salle de jeux pour les initiés, une étonnante soirée en perspective.
Un tournoi international de TOC s’annonce.

Installation d'une expo ludique